Cela peut paraitre logique à d’autres, mais pour certaines personnes, manger permet de mettre une couche sur un problème x ou y. Comme ça, « ah plus problème! » Si on savait… Qu’on se le dise une bonne fois pour toute: on ne règle pas un problème en mangeant !!

Si je parle de ça, c’est en connaissance de cause. Il a quelques années, j’avais même un comportement frénésique. Alors oui c’est rigolo de dire qu’on fait de la frénésie alimentaire mais :

  • ça fait grossir
  • ça peut être bien plus grave que ça

La frénésie alimentaire (avec mes mots à moi) c’est se remplir de toute la nourriture qui nous passe sous la main jusqu’à « avoir les dents qui baignent » (mathou si tu me lis elle est pour toi celle là). Ce moment où tu es tellement rempli que ta seule envie c’est de faire une sieste (tu m’étonnes!).

Ce n’est pas un article pour parler de mal-à-dit alimentaire. J’ai besoin d’écrire ça aujourd’hui car je viens de prendre conscience qu’un problème ne se règle pas par de la prise de nourriture en quantité (en plus généralement, on évite de se goinfrer de radis, tomates cerises ou fenouil, ça nous ferait manger les 5 fruits et légumes par jour!!)

Pour rappel, je me suis faite une entorse il y a deux mois (regarde ce que j’en ai déduis si le cœur t’en dis). Je l’ai traité depuis. Récemment, en faisant du sport, la prise de conscience s’est faite : dans le miroir, ce n’est pas moi. C’est quand même bien embêtant tout ça! Cela ne vous surprendra pas si je vous dis que j’ai fais une séance de kinésiologie sur ce thème là hein ! Avec cette dame-là « clique ».

Que dire… on a bien rit! Je ne vais pas rentrer dans les détails de ma séance car elle m’appartient. Mais j’ai besoin d’écrire que : wouah, merci mon corps pour avoir donné toutes ces informations! Mon thème de séance était : je retrouve mon corps dans lequel je me sens bien. Les informations qui en sont sorties tournaient presque toutes autour de la protection (manger sans faim régulièrement revient à vouloir se faire des barrières de protection..), ça m’a fait sens à 150% !! Mais ça, ça sera l’objet d’un article car il va être trop long sinon!

En tout cas, si vous voyez que vous ne pouvez pas vous empêcher de grignoter quand vous êtes contrarié, énérvé, fatigué ou tout autre ***é, alors n’hésitez pas à vous faire aider! Depuis ma séance, je sens que j’ai faim, mais je peux me retenir jusqu’au repas et je ressens le besoin de manger des aliments sains, je commence à sentir quand il faut que je m’arrête aussi. Alors Merci Laetiiii. J’ai même une copine qui en a fait son thème de mémoire de kinésio alors, si vous pensez en avoir besoin, n’hésitez pas ! Ecoutez-vous <3

 

9ec8ac27187513cf95410c4aaf83cfe6

 

On ne règle pas un problème en mangeant

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire