Ah si j’avais une double vie, si je pouvais tout faire à la fois, j’écrirai des articles tous les jours, je serai une fée du logis, une amoureuse attentionnée et une amie bien plus présente. 

Mais seulement, en ce moment je me construis professionnellement, les 90% de mon énergie sont investies dans cette transition professionnelle. Et tout ça, c’est pour en être fière plus tard et me dire : « j’ai bien fais d’y passer tout ce temps la ». Parce que à ces projets, à mes projets j’y crois profondément 

Je ne sais pas exactement où cela va me mener car l’univers sait reserver des surprises, mais une chose est sur c’est que cela vibre en moi. Mais ce n’est pas facile au quotidien de jongler entre un poste de psychologue du travail dans une entreprise familiale à mi temps, de développer son auto entreprise et donc se faire connaître soi, puis, faire partie de merveilleux collectifs qui nécessitent eux aussi leur développement et leur mise en lumière. 

Pourquoi est ce que je fais autant de  choses !? Car elles s’imbriquent toutes, elles sont toutes reliées, rien est du au hasard, rien. Tout à un sens, tout. 

Et s’il me faudrait par moment une double vie et un double cerveau pour tout faire, j’aime passionnément tout ce que je fais, ou presque ! 😊 et comme j’ai pu le soulever lors d’un atelier en collectif à midi : ma vie est un buffet à volonté,  j’aimerais tout faire en même temps, mais j’apprends, parfois à mes dépends à poser des obligations de travail, car ça fait partie du jeu pour pouvoir me rapprocher de mes utopies vie. 

Et au passage, merci d’être toujours plus nombreux à suivre cette aventure, de me contacter pour vous accompagner en séances de kinésiologie ou encore pour participer à des ateliers. 🙏

Si j’avais une double vie 

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire